• JOURNAL (3) édition augmentée

  • (RÉÉDITION REVUE ET AUGMENTÉE de 58 PAGES INÉDITES)

    format 17x25 cm
    432 pages n/b
    ISBN 2-910946-72-X

  • publication : 17 février 2010

  • Indisponible

    Partager Partager URL doc
    Extrait de la postface de Fabrice Neaud :

    "Pourquoi une augmentation du tome 3 du Journal et pourquoi aujourd’hui ?
    Pour répondre à ces questions, il m’a semblé que dix ans était un chiffre idéal pour ce genre d’entreprise : ce livre commence à avoir suffisamment de bouteille et de rééditions pour qu’une augmentation soit envisageable. Dix ans est un pur hasard et non un calcul : il se trouve que le tome 3 du Journal était en totale rupture de stock courant 2008. Une réédition s’imposait. N’ayant aucun projet neuf à publier, ayant depuis longtemps nourri le désir de « corriger » certaines scènes du tome 3, nous avons estimé, mon éditeur et moi-même, que le moment était venu. Corriger revient aussi à rompre le tabou propre à la bande dessinée consistant à ne jamais rien retoucher, ce qui n’est pas pour me déplaire. Les augmenter me permettait d’ajouter des scènes que j’avais volontairement autocensurées dès le départ."


    La première édition de ce livre a reçue le Prix Littéraire Georges en 2000.

    LA PRESSE :

    « L’expérience graphique et intellectuelle que conduit Fabrice Neaud en réalisant une autobiographie dessinée est l’une des réflexions les plus originales du moment sur la valeur et la signification de l’image dans notre société. Le troisième volume du Journal que vient de publier ce jeune dessinateur de bande dessinée a la magique capacité de transformer le lecteur en une sorte de philosophe en lévitation, qui regarderait le monde d’un peu plus haut pour y voir d’un peu plus près. Construite comme un « roman philosophique » et d’une formidable inventivité graphique, cette autobiographie échappe à la tentation du voyeurisme et du « moi je ». Et pourtant, ce Journal (III) est obscène dans le sens littéral du terme puisqu’il met sur la scène, devant le lecteur, ce que l’on n’y met jamais, c’est-à-dire la vie privée de l’auteur dans ses moindres détails mais aussi et surtout celle encore plus privée de son environnement et de ses amis. (...) Encore une fois le travail de Neaud montre que l’art est vraisemblablement le seul territoire de liberté de pensée et d’action face à une société où l’on consomme des images que l’on ne choisit pas. » Beaux Arts

    « Un livre résolument à part. » Le Monde

    « Fabrice Neaud mérite d’être lu comme un romancier majeur. » Technic’art

    « Un travail autobiographique sans équivalent. » Canal BD

    « Une des 100 meilleures BD » (d’après le Hors-Série des Inrockuptibles)

    Lire l’intégralité de la postface par Fabrice Neaud
    Lire plus d’extraits de ce livre : page concernant l’ancienne édition

    Conférence filmée de Fabrice Neaud aux Beaux-Arts de Lyon (2009)
    Long entretien avec Vincent Henry en 2001-2002
    Long entretien avec Sébastien Soleille en 2007-2008

    Lire avec Digibidi
    Extrait : 20 pages
    couverture
    couverture
    extrait 1
    extrait 1
    extrait 2
    extrait 2
    extrait 3
    extrait 3
    extrait 4
    extrait 4
    extrait 5
    extrait 5
    extrait 6
    extrait 6
    extrait 7
    extrait 7
    extrait 8
    extrait 8
    extrait 9
    extrait 9
    extrait 10
    extrait 10
    extrait 11
    extrait 11
    extrait 12
    extrait 12
    extrait 13
    extrait 13
    extrait 14
    extrait 14
    extrait 15
    extrait 15
    extrait 16
    extrait 16
    extrait 17
    extrait 17
    extrait 18
    extrait 18
    extrait 19
    extrait 19
    extrait 20
    extrait 20

    Autres livres de

  • JOURNAL (1) suivi de JOURNAL (2)
  • JOURNAL (4)
  • coffret JOURNAL
  • EGO COMME X n°7
  • EGO COMME X n°5
  • EGO COMME X n°4
  • EGO COMME X n°3


  • Lecture gratuite en ligne :

  • Émile (english version)
  • Émile
  • Alex ou la vie d’après
  • NEAUD SQUARZONI MUSSAT