• LE VAL DES ÂNES

  • 2e édition
    Format 16,5x24,5 cm
    80 pages N/B
    dont 4 en couleurs
    ISBN 2-910946-22-3

  • publication : mars 2002

  • Indisponible

    Partager Partager URL doc
    GIF - 51.5 ko

    « Le val des ânes, ce serait presque comme un traité d’éducation, une sorte d’Emile moderne.
    Et le principe majeur de ce traité pourrait se résumer dans la formule : Quand on est enfant, c’est en faisant des conneries qu’on apprend vraiment qui on est et qui se cache vraiment derrière le déguisement des adultes. Le val des ânes c’est la réhabilitation des sauvageons. Le souvenir qui nous revient malgré l’amnésie provoquée par cette foutue adolescence, que ça doit être marrant de faire péter une poule avec un pétard, qu’un lance-pierre vaut toutes les ogives nucléaires, que casser des carreaux est un acte sérieux d’appropriation territoriale et que, non décidément, la salive des filles dans la bouche c’est vraiment dégoutant. Le val des ânes est une saine lecture, vivifiante comme l’air que ces sales gamins devaient respirer à pleins poumons et qui les saoulaient d’un oxygène d’une qualité à la limite du stupéfiant. Mais ce n’est pas un ouvrage à mettre entre toutes les mains. Il ne faut surtout pas le laisser entre les mains d’un enfant, il risquerait de quitter sa console de jeux de guerre pour nous péter des vitres. »

    Marc Lasuy, janvier 2016


    « Aujourd’hui, Mathieu Blanchin est plutôt gentil garçon, mais ce fut un gosse exécrable. Même s’il n’a plus rien à craindre des animaux de la ferme : poules, dindons ou vaches que lui et ses frères ont martyrisés, il faut souhaiter que les habitants du village de son enfance tombent le plus tard possible sur ce livre. En se plongeant dans le Val des Ânes, on retrouve l’insouciance et la cruauté du monde enfantin, qui prend toute sa dimension dans un milieu rural bourré de bêtises en suspend. »

    Fnac.com


    « On assiste, autant amusé qu’horrifié, aux quatre cents coups de la fratrie, des cassages de carreaux aux pétards dans les bouses de vache, en passant par les leçons d’anatomie. (...) On y est, on s’y croirait, on s’en souvient. Un ouvrage singulier et précis qui combine parfaitement le tempo effréné de l’enfance et la nostalgie de moments dorénavant gravés dans la mémoire. »

    Jade

    Chronique de ce livre sur le site du9
    Chronique de ce livre sur le site bdparadisio

    Ce livre a reçu le prix Alph-Art du meilleur premier album à Angoulême 2002

    Lire avec Digibidi
    Extrait : 20 pages
    couverture
    couverture
    extrait 1
    extrait 1
    extrait 2
    extrait 2
    extrait 3
    extrait 3
    extrait 4
    extrait 4
    extrait 5
    extrait 5
    extrait 6
    extrait 6
    extrait 7
    extrait 7
    extrait 8
    extrait 8
    extrait 9
    extrait 9
    extrait 10
    extrait 10
    extrait 11
    extrait 11
    extrait 12
    extrait 12
    extrait 13
    extrait 13
    extrait 14
    extrait 14
    extrait 15
    extrait 15
    extrait 16
    extrait 16
    extrait 17
    extrait 17
    extrait 18
    extrait 18
    extrait 19
    extrait 19
    extrait 20
    extrait 20

    Autres livres de

  • ACCIDENT DU TRAVAIL
  • EGO COMME X n°7
  • EGO COMME X n°6
  • EGO COMME X n°5