Vincent Ravalec photographié par Mama éditions
cliquer sur la photo pour l'agrandir

Vincent Ravalec


Vincent Ravalec est né en 1962 à Paris. Autodidacte (il arrête ses études à 14 ans), il devient apprenti menuisier, exerce divers petits métiers jusqu’au début des années 90 où il commence à écrire. Dès la parution de son premier texte Un pur moment de Rock’n Roll, il connaît un vrai succès d’estime. Le Cantique de la racaille, prix de Flore 1994, devient un best-seller et un long métrage, qu’il réalise lui-même en 1998. Également auteur de chansons, il signe plusieurs scenarii et diverses adaptations cinématographiques ; activités qu’il continue aujourd’hui de mener de front avec la réalisation, l’écriture pour le cinéma et la bande dessinée et la littérature. Il a commencé en l’an deux mille un cycle littéraire intitulé Le Jeu.

aux éditions Flammarion :

Le Doigt de Dieu dans un ciel tout blanc (romans) :
▪ Cantique de la racaille (1994, Prix de Flore)
▪ Wendy (1996)
▪ Nostalgie de la magie noire (1997)

Le Jeu :
▪ 1. Effacement progressif des consignes de sécurité (2001)
▪ 2. Pour une nouvelle sorcellerie artistique (2001, Librio)
▪ 3. Wendy2 ou les secrets de Polichinelle (2003)br>
▪ 4. Une orange roulant doucement sur le sol d’un parking (2003, Diable vauvert)
▪ 5. La vie miraculeuse du clochard André

aux Editions Le Dilettante :

▪ L’Accomplissement des prophéties (nouvelles) :
▪ Un pur moment de rock’n roll (1992)
▪ Les clefs du bonheur (1993)
▪ Vol de sucettes (1995)
▪ Recel de bâtons (1995)
▪ L’Auteur (1995 prix des bouquinistes)
▪ La Vie moderne (1996)
▪ 13 contes étranges (1999)

aux éditions DTV :

▪ Le Danger des courants électriques (avec les photos de C. Mariaud) :
▪ Portraits des hommes qui se branlent (1995)
▪ Conséquences de la réalité des morts (1997)
▪ Attirance envers le vide (2000)

aux éditions Mille et Une Nuits :

▪ P.E.P. Projet d’Education Prioritaire (1996)

aux éditions du Seuil :

▪ Les souris ont parfois du mal à gravir les montagnes (avec Dupuy et Berbérian, 2000)
▪ Pourquoi les petits garçons ont-ils toujours peur que leur maman les abandonne dans une forêt sombre et noire ?
(avec Anne-Marie Adda, 2001)
▪ Utilisation maximum de la douceur (avec Lamia Ziadé)
▪ Nouvelles du monde entier (2OO3)

Filmographie

▪ Par-delà l’ère glaciaire, 3 mn, noir et blanc, 1994
▪ Le Dur métier de policier, 10 mn, couleur, 1995
▪ Joséphine et les gitans, 30 mn, couleur, 1996
▪ Cantique de la racaille, 90 mn, couleur, 1998
▪ L’Odyssée merveilleuse de l’Idiot-Toboggan
(inclus : « Les mots de l’amour », « Never twice », « Une prière vers le ciel », « Portrait des hommes qui se branlent », « Le Masseur », « Voyage sur la terre », « Conséquences de la réalité des morts », « Les Autruches », « L’Amour dans les saunas », « Pourissures des putréfactions mortes », « Attirance envers le vide »), 90 mn, noir et blanc et couleur, 2000
Les arts magiques. Série télé documentaire. (10x6’) 2001.
▪ Une orange roulant doucement sur le sol d’un parking (réal vj milosh) film expérimental 26’



ses livres :


Propos :
> Sur son parcours